Le slogan, un peu galvaudé par son omniprésence, martèle une vérité : fruits et légumes sont des aliments dont on ne peut pas se passer dans une nutrition équilibrée.

À l’instar de « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie » de la collective des produits laitiers, le slogan « Manger cinq fruits et légumes par jour », à la limite d’être galvaudé par une campagne médiatique omniprésente incitant les Français à tendre vers un meilleur équilibre en matière de consommation alimentaire, est devenu un classique. Cette préconisation est l’oeuvre du Programme National Nutrition Santé (PNNS), établi par le Ministère de la Santé et ayant comme objectif de donner les grandes lignes d’une alimentation équilibrée. Ces recommandations ont été fortement médiatisées dans une époque où les modes alimentaires et les régimes, plus ou moins loufoques, foisonnent.

Alors, la réponse à notre question posée en titre est bien évidemment positive : aucun nutritionniste de bonne foi ne pourra affirmer le contraire. Il faut manger au moins cinq portions de fruits et légumes par jour.

En partenariat avecquitoque nutrition

Pourquoi ils sont si indispensables

Fruits et légumes contiennent des vitamines indispensables au bon fonctionnement de notre corps que nous ne pouvons pas nous procurer dans d’autres aliments.

Ils regorgent d’antioxydants qui peuvent éloigner le risque de certaines maladies (en particulier cardio-vasculaires).

Ils contiennent également des sels minéraux très importants pour l’organisme (potassium, magnésium, etc…). Pour les sports d’endurance, les minéraux sont d’autant plus importants car la sudation, prolongée, en fait perdre une plus grande quantité.

Un autre avantage est que les fruits et légumes sont constitués de beaucoup d’eau et de fibres et ont une faible densité calorique. Ils peuvent donc être consommés sans forcément surveiller leur apport calorique.

Enfin, « 5 fruits et légumes » ne signifie pas impérativement que vous devez manger un ananas entier, deux pêches, un haricot vert et une patate. Il faut plutôt veiller à absorber cinq portions de fruits et légumes du matin jusqu’au soir. Et une portion équivaut à 80-100 grammes d’après le PNNS, soit une pomme, une poignée de haricots verts ou encore 4 ou 5 fraises.

Comment bien les insérer dans mes repas

Chaque portion de fruit peut être consommée crue ou pressée. Ce qui est également valable pour les légumes. Il peut s’agir d’une salade mixte de légumes, d’une soupe, chaude ou froide ou d’un accompagnement pour un plat principal. Attention à ce que toutes les portions ne soient pas uniquement des fruits ou des légumes cuits car pendant les processus de cuissons, les aliments peuvent perdre une grande partie de leurs vitamines et minéraux. Préférez de manière générale des cuissons légères qui ne modifient pas trop la structure des aliments que vous allez ingérer.

Un dernier conseil, avant de prendre votre panier et de vous diriger au marché, apprenez à reconnaître les fruits et légumes de saison, qui vous garantissent une bonne teneur en vitamines et sels minéraux et surtout un goût qui va satisfaire votre palais et qui va vous donner envie de continuer à en consommer. Vous pouvez aussi tester les paniers Quitoque, qui contiennent uniquement des fruits et légumes de saison, les faire livrer et zapper la case supermarché. Au choix !