Saviez-vous que chaque année, STEF assure l’entreposage et l’acheminement de plus de 430 000 palettes de glaces ?

Parmi nos principaux clients sur ce segment on peut noter Mars, avec les marques Snickers, Bounty etc. ; Froneri*, avec La Laitière, Mystère, Extrême etc ; Unilever avec Magnum, Cornetto etc. mais aussi d’autres acteurs européens, français ou régionaux.

Un produit très spécifique

Qu’elle soit en vrac, en bâtonnets ou en barre glacée, la glace emporte l’adhésion. Mais elle nécessite un soin tout particulier et notamment le maintien à une température entre -23°C et -25°C, selon les industriels.

C’est la condition indispensable à la préservation des qualités gustatives de la glace, et notamment du croquant des « gaufrettes ».

Une forte saisonnalité

Evidemment, la demande en glace est très dépendante de la météo ! Le stockage et le transport de ces denrées peut quadrupler aux beaux jours, avec un pic de saison entre mai et septembre.

Cette année, la saison, tout comme le soleil, est arrivée un peu plus tardivement que l’an dernier, soit en juillet.

Les industriels, incapables d’assurer une production quatre fois plus importante en été, travaillent donc très en amont à la composition du stock qui répondra à la demande estivale. Disposer d’une capacité d’entreposage suffisante est alors un facteur clé de succès. C’est pourquoi les équipes STEF travaillent à l’organisation du dispositif immobilier dès octobre, pour la saison suivante !

Suivre les vacanciers

Mars ne dispose que de deux usines dans le monde, dont une en Alsace. STEF assure donc fièrement l’intégralité de la distribution des produits glacés Mars à destination du monde entier, hors Amérique !

Et qu’en est-il des bassins de consommation ? Ils sont corrélés aux flux migratoires. En été, les départs en vacances orientent donc la consommation vers le littoral et plus particulièrement vers le Sud-Est, où, par ailleurs, les moyens de transport se raréfient.

Un marché en croissance

Le marché de la glace reste un produit en croissance, notamment dynamisé par l’innovation. Avez-vous d’ailleurs goûté la nouvelle glace Nui de Froneri ? Son parti pris : la crème fraîche, généralement remplacée dans les autres glaces industrielles par l’huile de palme. Miam !

Pensez à STEF ! 

A chaque fois que vous mangerez un Magnum, sachez qu’il sera forcément passé par Saint Dizier !

Si vous êtes plutôt Extrême, vous pourrez remercier Montsoult et si vous craquez pour les Snickers ou les Bounty glacés, c’est à Reichstett que vous les devrez !

Bref, nous espérons que vous avez passé un été bien glacé avec STEF !


* Froneri est une joint-venture, une « co-entreprise » de glaces et autres denrées créée par Nestlé et R&R (leader au Royaume Uni), en 2016.