Si vous souhaitez adopter un comportement plus éco-responsable au quotidien, voici quelques conseils pour aligner votre pratique sportive à vos valeurs. 

 

  • Reprendre des forces sans polluer 

Première étape, on remplace sa bouteille d’eau en plastique par une gourde réutilisable. Grande, petite, isotherme, il en existe une myriade sur le marché pour combler tous les goûts.  Préférez un goulot large pour faciliter le lavage et privilégiez l’inox au verre pour plus de légèreté ou si vous êtes du genre maladroit !

Une fois équipé pour l’hydratation, on refait le plein d’énergie pré ou post course, avec des en-cas naturels non emballés dans des matières fâcheuses pour l’environnement. On opte pour des fruits, des fruits secs ou si vous avez l’âme d’un cuistot vous pouvez facilement préparer vos propres barres énergétiques ou energy balls

 

  • Recycler sa tenue de running

La bonne nouvelle, c’est que si vos chaussures de running sont en fin de vie, des associations sont là pour les collecter et les recycler ou, si elles sont en bon état, les redistribuer aux plus démunis. La Recyclerie Sportive reprend vos chaussures de course pour leur offrir une deuxième vie. Ils reprennent également vos textiles et vos gadgets électroniques alors on en profite ! 

Autre option, faire un tour sur le site de La Fibre du Tri pour repérer les points de collecte près de chez soi et y déposer ses affaires de sport que l’on ne porte plus.  

 

  • Recycler ses gadgets éléctroniques

On est nombreux à courir connectés et les gadgets électroniques désuets ou remplacés s’entassent dans nos tiroirs.  * Faites le tri et proposez-les à d’autres à travers l’application Geev  ou déposez-les dans les points de collecte de La Recyclerie Sportive ou dans votre ressourcerie locale.

Les magasins comme Darty et Fnac mettent également à votre disposition des bacs de collecte pour les petits appareils électroniques. 

 

  • Bien laver ses vêtements de sport pour en prolonger l’usage

Il y a quelques astuces à connaître pour prolonger la durée de vie de vos vêtements de sport et limiter la surconsommation : 

  • Si vous ne lavez pas immédiatement vos affaires mettez-les à sécher pour éviter l’éclosion de bactéries malodorantes dont même le lavage ne vous débarrassera pas 
  • Lavez vos vêtements de sport à  30° maximum 
  • Evitez l’assouplissant qui obstrue les fibres et altère l’effet absorbant des tissus techniques
  • Pour vous débarrasser des odeurs de transpiration ajoutez quelques cuillères de bicarbonate de soude à votre lessive  (déconseillé si votre lessive contient de l’eau de javel !) vous pouvez aussi faire tremper vos vêtements dans de l’eau vinaigrée avant le lavage (une dose de vinaigre pour quatre doses d’eau). 
  • Exit le sèche-linge, on laisse sécher les affaires à l’air libre(Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre article consacré à la lessive écologique)

 

  • S’inscrire à des courses éco-responsables 

De plus en plus de courses adoptent une démarche éco-responsable, privilégiez celles-ci à l’heure de choisir votre prochain défi sportif. Si vous n’avez pas prévu de vous inscrire à une course ou que vous n’avez pas la patience d’attendre avant d’agir, testez le plogging. Pratique qui combine course à pied et ramassage de déchets.  Vous pouvez même motiver quelques collègues et organiser une journée de plogging trimestrielle. 

 

  • Adopter une routine sportive eco-friendly

Certains produits, comme le déodorant et le gel douche, sont indispensables dans votre routine sportive. Pour des produits éco-responsables piochez dans les alternatives eco-friendly  dont le packaging et/ou les ingrédients seront plus respectueux de la planète. De plus en plus d’options sont disponibles sur le marché,, notamment sur des sites comme Greenweez ou Mademoiselle Bio

En partenariat avec