Faire du sport avec ses enfants c’est prendre soin de leur santé, canaliser leur énergie mais aussi leur donner le bon exemple et leur permettre de développer de nouvelles compétences. Nous avons réuni quelques activités dans lesquelles piocher pour rester actif à la maison en famille.

Pour commencer définissez un objectif : un temps d’activité hebdomadaire ou un nombre de séances. Puis, pour entretenir l’envie et la motivation de toute la famille, trackez les activités faites en les inscrivant sur un tableau des victoires. Vous pouvez attribuer un symbole coloré à chacun et mettre à jour le tableau au fur et à mesure. Une activité effectuée, un point gagné !

Si vous souhaitez aller plus loin, décidez d’un cadeau à gagner en fin de parcours en fonction des goûts de chacun. Le droit de se coucher tard un week-end, une sortie dans un parc d’attraction quand les conditions le permettront, un cadeau qu’ils demandent depuis longtemps, etc. En somme, c’est une belle occasion de réfléchir ensemble à la notion d’objectif et d’efforts.

Dernier élément essentiel : faites le point sur les consignes de sécurité et éloignez si besoin les objets dangereux ou fragiles de l’espace d’activité, ce n’est pas le moment de se blesser.

 

Le Yoga

 

 

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes il existe désormais de nombreuses séances de yoga à faire avec son enfant. Les bénéfices pour vous, vous les connaissez déjà, pour votre enfant, le yoga lui fait prendre conscience de son corps, favorise ses capacités de concentration et l’aide à canaliser ses émotions. Commencez par des séances courtes et ludiques. Jouez sur le nom des postures comme la grenouille, le pigeon, le cobra, pour stimuler l’imagination des enfants ! Les sites comme Yoga Connect, proposent des séances guidées à faire en famille et Le Tigre Yoga Club propose en ce moment des séances familiales quotidiennes en live à 17h, sur Facebook.

 

Un circuit training

 

 

Les enfants auront l’impression de faire comme les grands et ce n’est pas pour leur déplaire. L’idée est de choisir des exercices faciles : jumping jacks, squats, pompes sur les genoux, planche, talons fesses, mountain climbers, supermans, marche du crabe, etc. Rassemblez les exercices en un circuit de 20 minutes :

  • Choisissez 6 exercices
  • Alternez 30 secondes d’effort et 30 secondes de pause
  • Prenez une minute de pause à la fin du circuit
  • Recommencez 2 fois

Vraiment à court d’inspiration ? Suivez les séances guidées d’Alexandre Mallier ou la spéciale juniors de Gym Direct.

Une autre option est de faire des challenges à plusieurs. On commence par s’installer en cercle :

  • Le premier participant commence par faire un squat
  • Le deuxième participant fait à son tour un squat pendant que le premier se repose (et ainsi de suite s’il y a plusieurs participants)
  • Une fois qu’on a fait le tour on passe à deux squats chacun, puis à trois, quatre, etc.
  • Le premier qui craque a perdu, le dernier qui reste a gagné. Mais la revanche du perdant c’est que le gagnant a un gage, une minute de planche par exemple

Vous pouvez également dessiner un jeu de l’oie sportif avec des exercices à faire à chaque case, on attrape un dé et c’est parti ! Paralysé par la fainéantise ? Téléchargez le jeu de l’oie de Supertrainers.

 

Des jeux dynamiques

 

 

Les plus petits risquent de s’ennuyer à force de squats et jumping jacks, pour eux l’enjeu est de rendre l’activité ludique. Quelques idées :

Les aventuriers : idéal pour échauffer les articulations en douceur le but de ce jeu inspiré des exercices d’improvisation théâtrale est de mettre en place une équipe d’aventuriers qui, arrivés sur une autre planète, découvre les environs. Surprise ! Le sol est différent du nôtre : en cire, en chantilly, en nutella, en bave d’escargot, à vous de choisir. L’idée est de s’imaginer comment on marcherait sur de la cire qui colle aux pieds ? Sur de la chantilly glissante ? En y mettant plus d’effort pardi ! Les jambes montent haut, les pas s’allongent, on fait des fentes mine de rien, les bras bougent pour garder l’équilibre, on tortille du bassin en faisant mine de glisser sur de la chantilly et, au final, les articulations sont échauffées ! N’hésitez pas à exagerer les mouvements pour donner l’exemple.

Dancefloor HIIT : la musique est votre alliée. Lancez une chanson et incitez tout le monde à enflammer le dancefloor avec une seule règle à respecter : lorsque vous arrêtez la musique ils doivent se transformer en statue de sel. Vous pouvez ainsi alterner 30 secondes d’effort avec 20 secondes de pause et leur faire faire du HIIT tout en s’amusant.

Mime la chanson : choisissez quatre ou cinq chansons avec des paroles qu’on peut mimer facilement. A chacun d’offrir le meilleur des spectacles pendant quelques minutes.

Basket-ball : non, pas la vraie version, on tient aux chandeliers. On met un saladier sur la table et on prépare des boules de papier. On s’éloigne de la table et on envoie à tour de rôle la boule de papier dans le saladier. A chaque fois que l’on rate on fait 5 jumping jacks (ou squats ou mountain climbers si votre parquet craint les sauts). Pour jouer avec le niveau de difficulté adaptez la hauteur et la taille du saladier et la distance de lancement.

 

La corde à sauter

 

 

Salvatrice si vous en avez une qui traîne à la maison. Les enfants l’adorent et là encore il est tout à fait possible de mettre en place des circuits de corde à sauter :

  • 40 sauts pieds alternés
  • 10 sauts de côté
  • 40 sauts pieds joints
  • 10 sauts genoux hauts
  • 1 minute de pause et on recommence 3, 4 ou 5 fois.

Comptez les sauts à voix haute ensemble et n’hésitez pas à adapter le nombre de répétitions en fonction du niveau de chacun.

 

Nettoyage géant

 

 

C’est le moment de s’attaquer au nettoyage de printemps…version sportive ! On attribue une tâche à chacun, on choisit un mot clé, on démarre le rangement et dès que le mot clé est crié on s’arrête pour faire 5 squats, jumping jacks ou autre exercice. Faire le ménage est en soi une activité physique et elle le devient d’autant plus avec cette variante sportive.

 

Le luxe de l’extérieur

 

 

Si vous avez l’immense chance d’avoir une cour ou un jardin c’est le moment de rejouer à la marelle ou d’organiser des courses rigolotes. Des bulles de savon qui traînent ? Soufflez-en quelques unes et demandez à vos enfants de courir pour les éclater, puis inversez les rôles, à la fin celui qui a éclaté le plus de bulles gagne. Vous pouvez aussi organiser une chasse aux trésors contre la montre avec plusieurs lots à remporter à condition d’être suffisamment rapides pour les trouver.

Pour plus d’inspiration faites un tour sur la chaîne de Vlad Super Dad, qui n’est jamais à court de jeux actifs pour faire bouger les plus petits.

 

Crédit Illustration : Sandy Dauneau